La comptabilité d’engagement

euro-76019_1280

 

I – Le principe

La comptabilité d’engagement a pour objectif de donner une image précise de la situation comptable de l’entreprise.

Elle reflète plus la réalité de l’activité de l’entreprise que la comptabilité de caisse.

II – L’exercice comptable

Le bilan comptable correspond à une photographie de la comptabilité de l’entreprise à un moment donné. Son objectif est de calculer le résultat de l’entreprise (bénéfice ou déficit).

NB : Le bilan comptable est le document qui permet d’évaluer la valeur d’une entreprise.

Un exercice comptable reprend l’ensemble des opérations comptabilisées par la société sur une période de 12 mois consécutifs.

NB : Le plus souvent, un exercice comptable commence le 1er janvier. Toutefois, il est possible de fixer une autre date de départ. Ceci a souvent lieu lorsque l’activité n’a pas la même intensité sur toute l’année (ex : les activité hôtelières peuvent privilégier l’adoption d’un exercice du 1er octobre au 30 septembre compte tenu d’une forte activité durant l’été).

 Afin d’augmenter la valeur d’une entreprise, il est possible à un entrepreneur d’inscrire sur l’exercice N, une opération qui sera livrée ou réalisée en N+1.

ATTENTION, l’inverse (pour diminuer le montant de ses impôts) est interdit. Il s’agit d’une présentation de compte infidèle (délit pénal).

→ Revenir aux bénéfices industriels et commerciaux